Association Sportive d'IGORNAY : site officiel du club de foot de IGORNAY - footeo

Un nouvel élan pour l'association

25 avril 2010 - 17:50

Les locaux du stade vont retrouver, 30 ans après, une nouvelle jeunesse.

On en parlais depuis quelques mois déja, c'est désormais officiel et lancé , les locaux du Stade Guy Guenot vont connaître dans les prochaines semaines une véritable cure de Jouvance.

Sous l'impulsion de la municipalité d'Igornay, un programme de réfection intérieure et extérieure des vestiaires et club house a été dévoilé, en présence de Camille FICHOT, maire d'IGORNAY, les entreprises selectionnées par appel d'offre, et les membre du bureau de l'ASI.

En outre, ce sont 27 000 € qui seront investits, financés en totalité par la commune et le club, sans aucunes subventions. Les collectivités locales disons le restent frileuses pour ce genre de projets dans le contexte actuel.

Mais pour Camille FICHOT, " il y avait urgence: d'une part pour la sécurité et l'hygiène, mais aussi pour l'avenir du football a IGORNAY. Nos installations sont vétustes et ne répondent plus à la fonctionalité quotidienne du club. Depuis sa construction en 1983 (avec Guy Guenot et Louis Gentillhomme à l'époque), aucun gros travaux d'entretien n'avaient été réalisés. Il nous a parru necessaire d'investir maintenant, si nous voulions que perdure un souffle de vie au village avec le club de football."

"Bien sur, certains dirons qu'IGORNAY est un des seuls clubs du district à posséder encore un terrain stabilisé pour aire de jeu principale. Je leur répondrai avec humilité que nos finances sont modestes, et qu'un terrain en herbe représenterais un investissement global de 120 000€, somme impossible à réunir aujourd'hui, mais surtout abérhente: la commune a d'autres priorités d'investissement qui concernent l'ensemble des habitans de la commune. Et  jouer sur stabilisé n'est pas si désagréable, c'est même là que l'on reconnait un bon joueur, capable de s'adapter à toute situation de jeu".

Un projet acceuilli à bras ouverts par les joueurs et dirigeants de l'ASI, qui voient ici une possibilité de perreniser le club, en proposant des infrastructures plus agréable. Pour Marc Alliot, président de l'ASI, "cela ne crée pas directement l'ambiance necessaire à la survie d'un club, mais ça y contribue grandement".

Fin des travaux prévus courant Juin 2010.

Commentaires